Evaluer le « savoir-être » d'un candidat

Comment évaluer les soft skils ?


Si une compétence s’acquiert, tout comme la connaissance d’un secteur ou d’un logiciel grâce à une intégration bien réussie, un savoir-être évolue plus lentement … pour ne pas dire pas. Le « savoir-être », également appelé « soft skills » regroupe tout ce qui ne relève pas des compétences ! Les savoir-être combinent à la fois les traits de personnalité, les attitudes, la culture, le comportement, mais aussi ce qui a trait à la motivation de l’individu.

L’enjeu est donc de taille, surtout dans une entreprise à taille humaine, où l’adéquation de l’équipe à la culture maison est une condition de succès de votre collaboration. Déjà que l’évaluation des compétences n’est pas une mince affaire, alors comment faire face à ces « compétences molles », tout en restant dans le cadre de la légalité ?

Que cherchez-vous ?

Cela va mieux en le disant, il est plus facile d’évaluer vos candidats si vous identifiez les « savoirs être » que vous cherchez.

Avez-vous défini (collectivement ou indépendamment) les valeurs de votre entreprise en tant qu’équipe ? Vous êtes-vous demandé quelles sont les qualités nécessaires pour interagir, se développer … bref, fonctionner de façon efficace dans votre entreprise ?

Ensuite les mêmes qualités ne sont pas demandées à tous les postes de l’entreprise ! Adaptez les savoirs-être nécessaires selon la maturité professionnelle et le type de métier que vous souhaitez pourvoir. Par exemple, vous n’attendez pas les mêmes aptitudes à communiquer ventant d’un ingénieur commercial ou d’un ingénieur études dont les charismes se révèlent de façon très différente.

Enfin, quelles sont les soft skills clés qui vous permettent d’emmener votre équipe là où elle doit être dans 10 ans ? Si vous vous inscrivez dans une politique de gestion de ressources humaines, repérez dès aujourd’hui les talents dont vous aurez besoin demain !

S’il est besoin de vous inspirer, voici une liste de 20 qualités habituellement recherchées par les startups et une liste de soft skills identifiés par une étude du World Economic Forum 

Soyez créatifs !

Pour 7 soft skills identifiés par l’étude du World Economic Forum voici quelques idées maison afin d’enrichir vos entretiens :

  • La capacité à résoudre des problèmes complexes et la pensée critique s’illustrent bien lors de la présentation d’un cas concret soumis à la sagacité de vos candidats. Au-delà de la réponse, soyez attentifs à la logique et la réponse à vos objections !
  • Les qualités humaines liées au management, hauteur de vue, courage, attention, leadership, capacité à décider, s’illustrent en faisant parler votre candidat de ses expériences (positives ou négatives) passées. S’il n’en a pas encore, les tests psychologiques comme le MBTI sont souvent éclairants… et encore plus avec le débrief d’un coach. 
  • Concernant l’intelligence émotionnelle, si vos chakras ne sont pas assez ouverts, il existe des tests afin de mesurer le quotient émotionnel.
  • La souplesse cognitive et la coordination s’illustrent en malmenant votre candidat ! Menez une partie de l’entretien en posant des questions tous azimuts (culture générale, enjeux géopolitiques, puis retour à un projet professionnel mené avec succès). Encore une fois, ce n’est pas tant le fond de la réponse qui vous intéresse ici (pas de jugement sur ses opinions !) mais la capacité à rebondir, développer des points de vue personnels et fournir un argumentaire de qualité.
  • La créativité se dévoile dans un jeu… Connaissez-vous « Comment j’ai adopté un Gnou ? ». Si vous n’êtes pas des joueurs, invitez votre candidat à détourner un objet ou une pratique de votre entreprise… ou à inventer un nouveau produit /service.

Restez Pro !

Le savoir-être semble tellement intangible que pour l’appréhender, vous êtes tentés d’aller dans la sphère personnelle de vos candidats. Sachez qu’il vous est interdit, sous peine d’amende d’aborder les opinions religieuses ou politiques… entre autres. Je vous invite à garder le plus de distance possible et vous garder des jugements de valeur ! Rappel sur le site travail-emploi.gouv.fr.

 

Partagez cet article sur :

Articles similaires :