Recrutement pour les PME et Start-UP
ALSEAMAR
Salariés

Nombre de salariés
de 50 à 249

Activité

Activité
Transports, ...

Activité
Transports, Industrie Manufacturière, Énergies / Eau, ...

Chiffre d'Affaires

Chiffre d’affaires
de 3 à 9 M° euros

Localisation

Localisation géographique
Monde, ...

Localisation géographique
Monde, Provence-Alpes-Côte-d'Azur, ...

ALSEAMAR est une société d'ingénierie, de maintenance, d'inspection, de modernisation et de conception d’équipements navals et sous-marins. La société opère dans les domaines de la Défense & Sécurité et de l'Oil & Gas.

ALSEAMAR a des compétences reconnues et de nombreuses références pour sécuriser et prolonger la durée de vie des systèmes, grâce à des méthodes éprouvées de reverse engineering et de conduite de projet, en particulier sur des systèmes "orphelins ou non propriétaires". La gamme de produits ALSEAMAR est large et innovante : des matériaux de flottabilité en eaux ultra-profondes, aux drones sous-marins pour la collecte de données, en passant par les véhicules sous-marins pour nageurs de combats.

ALSEAMAR affiche un chiffre d'affaires de 11 millions d’euros, une équipe de 75 collaborateurs dont 45 ingénieurs et poursuit son ascencion en recrutant 3 nouveaux ingéneurs sur ses sites de Meyreuil (Aix en Provence) et de Pointe Noire (Congo Brazzaville). De plus, ALSEAMAR appartient au groupe familial industriel ALCEN. L’entreprise conserve néanmoins une dynamique de PME, profitant du crédit apporté par le groupe et de sa ligne stratégique.

Historique

Début 2015 ATOB, ACSA et BMTI, 3 sociétés du groupe industriel Alcen, fusionnent pour donner naissance à ALSEAMAR.

Actualité


ALSEAMAR est dans une phase de croissance contrôlée, François-Xavier De Cointet l’explique : « on pratique une politique RH mesurée pour continuer à investir, autant sur l’activité que sur  nos ressources humaines existantes afin de rester attractifs aux yeux des cadres de grands groupes comme cela a pu être le cas auparavant. »


Notons aussi qu’ALSEAMAR s’exporte depuis deux an, seul ou en partenariat avec de grandes sociétés, dans 3 pays étrangers, en plus de sa filiale congolaise créée en février 2014.

Valeurs

ALSEAMAR se considère comme un projet de société qui se partage et François-Xavier De Cointet  « essaye d’impliquer ses employés sur le développement de la société autant financièrement qu’humainement ».

En échange  de cet engagement, ALSEAMAR responsabilise ses employés pour qu’ils puissent s’y épanouir dans un bon environnement.

Profils recherchés

ALSEAMAR se positionne sur un marché très concurrentiel et cherche des gens innovants pour créer de nouveaux services qui se différencient. Son équipe globalement assez jeune, se base sur un socle de cadres expérimentés. Pour François-Xavier De Cointet « chaque profil doit apporter quelque chose à l’entreprise de manière technique tout en possédant un profil pertinent et utile. ALSEAMAR est une PME où ses employés pourront avoir une fonction transverse tout en gardant une expertise technique très spécifique ».

Témoignage

de Guillaume GAUTIER, Chef des Opérations chez ATOB

 Quel a été votre parcours avant de rejoindre ATOB ?

 « Diplômé de l’École Centrale de Nantes en 2003 je suis parti en Angola en 2005 pour 8 ans en expatriation aux services des grands groupes tels que Sodexo et Friedlander Angola. Toute mon action avait lieu sur des travaux de pétroliers.

Puis j’ai effectué en 2013 mon retour en France lorsque j’ai été contacté par SIZB et mis en relation avec ATOB pour postuler à un poste de chef de projet. »

 

Pourquoi avoir rejoins ATOB?

 « Ce qui m’avait plu était le coté dynamique de l’entreprise et la personnalité de son dirigeant. J’ai senti un chef d’entreprise qui avait envie de développer son business. Puis venir d’un grand groupe pour une petite structure comme celle-ci me paraissait être un bon challenge pour ma carrière.

De plus le fait de toucher à des technologies innovantes m’aura aussi attiré, par exemple : faire de la maintenance sur des appareils sous marins allant à des très grandes profondeurs autant que de travailler sur un système de ventilation de sous marins unique au monde.

En somme rejoindre une entreprise très jeune avec de nouveaux projets qui se mettent en place, des conditions de travail agréables et un job sérieux à forte valeur ajouté pour relever le défi de continuer sur la croissance, ça a des avantages. »

 Quelle est votre mission au sein d’ATOB ?

 « Embauché comme chef de projet et responsable HSE, je suis devenu en juillet 2014 un an après mon arrivée,  directeur des opérations d’ATOB. »

 Un petit mot pour des candidats potentiels ?

 « ATOB est une entreprise dynamique et jeune qui allie à la fois des profils de jeunes ingénieurs mais aussi expérimentés, ce qui permet énormément de transfert de connaissances. Beaucoup d’évolutions en interne sont possibles  avec des techniciens qui passent cadre.  On a même accompagné une personne en formation continue vers l’obtention du statut d’ingénieur. ATOB s’appuie sur les personnes et les valorise. »

« Pour le profil recherché Il faut quelqu’un de flexible et capable de s’adapter autant à des technologies innovantes qu’au fonctionnement des petites  structures, ainsi qu’aux besoins de chacun des projets. »